Septembre: un mois fabuleux au jardin!

Terminer les grosses chaleurs et l’humidité. Quelle joie de retrouver un peu de répit au niveau de l’arrosage!

Septembre est sans doute,  pour vous et moi, synonyme de rentrée scolaire, pommes et paysages aux couleurs flamboyantes! Mais il y a plus… Je vous partage quelques idées qui se retrouvent inévitablement sur mon calendrier horticole, chaque année!

 

  1. Appliquer l’engrais d’automne: l’étape #3 du programme d’engrais à gazon Passion Jardins est à appliquer… maintenant! Sa formulation nous permet d’en mettre à nos arbres et arbustes. Celui-ci favorise un système racinaire fort… quoi de plus important pour passer à travers nos hivers. Profitez-en pour arroser vos nouvelles plantations de la saison et ce, en profondeur. Un système racinaire développé vers le bas aura plus de chance de survivre aux gels qu’un système développé en surface!
  2. Faire un terreautage et un sur-semi: Dès la mi-septembre, vous pouvez remettre un peu de compost par ci par là sur votre pelouse existante. Celui-ci enrichira le sol pour la pelouse existante et fournira un substrat adéquat aux nouvelles semences! Les rosées matinales font leur retour. Cela aidera notre nouveau semi. La nature peut toutefois nous surprendre en septembre… comme ce fût le cas en 2018, la sécheresse continua pratiquement jusqu’à la neige…ce qui rendit difficile un semi d’automne. Des températures supérieures à 20 degrés en alternance avec quelques jours de pluies font un parfait mix pour un semi. Profitez du moment!
    Le prochain semi pourra être fait vers la fin octobre. Nous l’appelons le semi en dormance!
  3. Ajouter compost et paillis: Profitez des belles journées pour désherber et ajouter votre compost. Celui-ci enrichira le sol et pourra être mis SUR les vivaces une fois une bonne gelée tombée. En recouvrant vos vivaces légèrement, les mottes de racines ne sont pas amenées à être à découvert lors du gel-dégel printanier. Sachez toutefois qu’il est important de dégager la base des vivaces tôt au printemps. En installant votre paillis à l’automne, vous prenez de l’avance pour la saison prochaine… on sait tous que le printemps est très très occupé dans la vie des jardiniers!
  4. Réaliser une nouvelle plantation: Comme pour le semi de gazon, septembre est parfait pour de nouvelles plantations! Tout d’abord, le temps plus frais et l’humidité du sol facilitent la transplantation. Les végétaux auront le temps de s’enraciner avant la saison plus froide et au printemps prochain, vos plantes travailleront à leur croissance plutôt qu’à l’enracinement. Si vous hésitiez encore à vous relever les manches et débuter une nouvelle plate-bande…et bien habituellement, en septembre, de nombreux végétaux en pleine santé sont à rabais! À vos pelles!
  5. Prendre soin des futures plantes d’intérieur: Avant que les nuits ne deviennent trop fraîches, il est toujours intéressant de revigorer notre jungle intérieur, soit entre autre par de nouvelles plantes d’intérieur, tropicales ou fines herbes. Pour celles qui auraient passé l’été dehors, le terreau pourrait être changé afin d’éviter de rentrer des intrus dans votre maison. Vous pourriez aussi prendre le temps de nettoyer (soit avec un savon doux ou un savon insecticide) le dessus et le dessous des feuilles.  Il est bien important de ne pas oublier de récupérer les bulbes d’été ( dalhias, cannas et glaïeuls) et de les entreposer dans un endroit sec. Ça m’enchante toujours d’imaginer mes prochaines plates-bandes fleuries… voilà pourquoi j’y mets le temps 💚

 

Des idées pour jardiner au mois d’octobre? Écrivez-nous… on partagera nos activités horticoles préférées!

À bientôt et amusez-vous bien!